Isolation des plafonds

 

Le schéma ci-desssous explique brièvement l’isolation des PLAFONDS (entre chevrons)

 

(en construction)

 

 

Pour les épaisseurs des panneaux épaisseurs conseillées

(tient compte du lieu, de la hauteur et du type de chauffage de l’habitation).

•Le liège est calé mécaniquement entre les chevrons de bois.

•Il peut aussi se coller, se clouer ou se visser.

•Le revêtement du plafond se fait avec de l’enduit, du plâtre ou de la peinture.

•En isolation phonique, toute la structure doit être isolée puisque le son se transmet par

vibration.

 

 

 

 

Ce schéma explique brièvement l’isolation des PLAFONDS

 

(en rénovation)

 

Pour les épaisseurs des panneaux voire épaisseurs conseillées

(tient compte du lieu, de la hauteur et du type de chauffage de l’habitation).

•Le liège est cloué, vissé mais très souvent collé dans ce cas.

•Le revêtement du plafond se fait avec de l’enduit grillagé.

•En isolation phonique, toute la structure doit être isolée puisque le son se transmet par

vibration.

 

 

 

Le schéma ci-dessous, explique brièvement l’isolation des PLAFONDS EN INTERIEUR

(rénovation de plafond ancien)

 

 

Pour les épaisseurs des panneaux voire épaisseurs conseillées

(tient compte du lieu, de la hauteur et du type de chauffage de l’habitation).

•Le liège est collé sur le plafond ancien par un système de collage à plein (comme pour le

carrelage).

•Ainsi, on peut gagner jusqu’à 1cm de redressement (pas au-delà de 1 cm) en cas

d’irrégularité de planimètre de la surface.

•Le revêtement se fera avec de l’enduit, du plâtre ou de la peinture.

 

 

Le schéma ci-dessous explique brièvement l’isolation des PLAFONDS SOUS TERRASSE

 

(rénovation / construction)

 

 

Pour les épaisseurs des panneaux voire épaisseurs conseillées

(tient compte du lieu, de la hauteur et du type de chauffage de l’habitation).

•Le liège est collé sur la poutre par un système de collage à plein (comme pour le

carrelage).

•Ainsi, on peut gagner jusqu’à 1cm de redressement en cas d’irrégularité de la surface

(pas au-delà de 1 cm).

•On peut également visser ou cloué si l’ossature est en bois.

•Le revêtement se fera avec de l’enduit, du plâtre ou de la peinture.